Pour ceux qui en douteraient encore, malgré les dires de certains élus et personnels du service public, la Municiplalité confirme un plan de gestion du CPIE, cette verrue qui coûte cher aux contribuables et n'a pas beaucoup d'effets dans ce cadre de verdure, ormis les erreurs magistrales (non réparées) de certains panneaux du parcours botanique...Quant a planter 50 malheureux petits chênes (geste symbolique s'il en est) qui ne verront jamais le jour, tellement la végétation envahissante, n'est pas gérée autour, mieux vaudrait s'occuper de ceux existant en leur laissant la place et le volume nécessaire...! Mais la compétence n'est pas là ou on veut la chercher...!!!

Image1

P2150001-b