Après un banc placé dans la pente du Belvédère, voici qu'un autre banc apparemment emprunté à la Twining place a fait un déplacement de plusieurs centaines de mètres, dans la zone sud-est la plus excentrée du parc, théoriquement non fréquentée par le public ...? Alors que communautairement, il faut des mois, voir des années pour prendre des décisions, qui a donc le pouvoir de s'octroyer de tels déplacements, dans des zones encore enchevêtrées par la végétation sauvage...???

Image1