Peut-être inestéthiques dans un premier temps, les branches laissées en ondins à la périphérie des allées ont des buts bien précis...

Former une barrière naturelle à toute intrusion en sous-bois, les jacinthes des bois, cyclamens et autres plantes, ne tolèrerons pas le piétinement, pour être attractives aux visiteurs...La faune a besoin de quiétude pour vivre et être observée dans ce parc....Même les tiques très bien signalés aux entrées, n'autorisent pas a vouloir s'écarter des allées suffisamment nombreuses

écologiquement parlant : ce principe exclut le broyage très gourmand en énergies et en temps et ces fines cimes seront vite tassées et consommées par les myriades d'animaux et bactéries disposées a s'offrir ce délectueux repas...Donc, un peu de patience et l'équilibre se trouvera...!

P1011873